De la peinture au jardin

Sous la direction de Hervé Brunon et Denis Ribouillault

2016, cm 17 x 24, viii-374 pp. con 117 figg. n.t. e 30 tavv. f.t.a colori.

ISBN: 9788822264244

Add to «My wish list»
€ 45,00
 
  • About this book
  • Reviews (4)
  • Authors
  • Extra (2)

Cet ouvrage richement illustré réunit une série d’études portant sur les modalités complexes des transferts de la peinture au jardin, de la Renaissance à nos jours. En quoi la peinture peut-elle être un modèle pour le jardin ? Les différentes contributions ouvrent une réflexion sur les notions de représentation, de transferts et d’intermédialité, et aident à mieux comprendre le rôle de la peinture dans la conception même du paysage.

This richly illustrated volume brings together a series of studies examining the complex procedures for transferring the landscape from painting to gardens between the Renaissance and today. How can painting serve as a model for gardens? The different essays open up a reflection on the ideas of representation, transposition and intermediality, and offer insight into the role of painting in the concession of landscape.

Hervée Brunon
Hervé Brunon est historien des jardins et du paysage, directeur de recherche au CNRS (Centre André Chastel, Paris) et membre du comité de rédaction de la revue « Les Carnets du paysage ». Situé dans le champ des humanités environnementales, son travail au croisement de l’histoire, la philosophie et l'anthropologie enquête sur l’imaginaire de la nature, la poétique des lieux et les relations entre humains et non-humains, en Occident et en Chine. Parmi ses derniers livres : Jardins de sagesse en Occident (Seuil 2014) et L’Imaginaire des grottes dans les jardins européens (avec Monique Mosser, Hazan 2014, Grand Prix de l’Académie française 2015). - gennaio 2016

Denis Ribouillault
Denis Ribouillault est historien de l’art, du paysage et des jardins, professeur agrégé à l’université de Montréal, ancien fellow de la villa I Tatti et pensionnaire à l’Académie de France à Rome. Son travail porte sur l’histoire des représentations paysagères, l’art des jardins et les images urbaines à la Renaissance. Auteur de nombreux articles, il a codirigé Paysage sacré. Le paysage comme exégèse dans l’Europe de la première modernité (avec Michel Weemans, Olschki 2011), et publié un livre centré sur les rapports entre peinture, jardins, paysage et espace urbain (Rome en ses jardins. Paysage et pouvoir au XVIe siècle, INHA-CTHS 2013). - gennaio 2016